Votre guichet unique sur le design

Les trois catégories de bois utilisées pour la finition de terrasses

SHARE
, / 2815
Les trois catégories de bois utilisées pour la finition de terrasses

La belle saison approche et vous vous voyez déjà profiter des chaudes soirées estivales avec famille et amis sur votre nouvelle terrasse en bois, mais vous ne savez toujours pas quel type de matériaux utiliser pour la construire. Comment faire le bon choix selon vos exigences et votre budget? Voici les avantages et inconvénients des diverses options qui s’offrent à vous.

Tout d’abord, les trois grandes catégories de matériaux sont les bois mous, les bois exotiques et les composites. Les bois mous incluent l’épinette traitée et le pin gris traité, que l’on appelle « bois traité » ainsi que le cèdre blanc de l’Est et le cèdre rouge de l’Ouest. La catégorie des bois exotiques est composée de l’ipé brésilien et de ses confrères, le garapa et le cumaru. La dernière catégorie est celle des matériaux de composite.

Les bois mous

Pergola en cèdre rouge de l’Ouest. Source : Imagine Patios, Balcons et Clôtures Inc.

Pergola en cèdre rouge de l’Ouest. Source : Imagine Patios, Balcons et Clôtures Inc.

Tout le monde a déjà entendu parler du « bois traité ». Actuellement, il existe deux types de bois traités : le brun et le vert (ACQ) LIEN : à l’article de Valérie Chartrand respectivement au zinc et au cuivre. Le bois traité des années 80 et 90 pouvait durer entre 20 à 30 ans. Cependant, ce produit est de nos jours moins résistant aux insectes et à la moisissure puisque l’arsenic, le plomb et d’autres produits chimiques nocifs pour l’humain et l’environnement ont été retirés du processus de fabrication. Les bois mous traités demeurent toutefois l’option la plus abordable et accessible sur le marché si vous souhaitez construire une terrasse avec un budget plus restreint. Puisque la durée de vie d’une terrasse en « bois traité » varie entre six à huit ans, ce matériau n’étant pas reconnu pour son esthétisme à long terme, vous risquez fort de voir certaines planches rétrécir, fissurer, tordre et courber avec le soleil et les variations de température typiques à notre climat.
Vous pouvez opter pour le cèdre afin d’ajouter de précieuses années à votre investissement. En effet, le cèdre rouge de l’Ouest est une option populaire et plus durable que le pin traité. Au niveau du rapport qualité/prix, c’est probablement la meilleure option. Reconnu pour son esthétisme, sa durabilité et sa stabilité, le cèdre rouge est un choix intelligent pour la construction d’une terrasse. Sa durée de vie peut être de plus de 20 ans avec un bon entretien. La deuxième variété de cèdre, soit le cèdre blanc de l’Est, qui provient du Québec et de l’Ontario, avec une durée de vie un peu moindre que celle du cèdre rouge, peut être aussi une option intéressante.

Pour l’ensemble des bois mous, il est important de considérer le facteur entretien. Que vous ayez opté pour le cèdre ou le bois traité, si vous voulez que votre terrasse soit esthétique et durable, vous devez la protéger du soleil et de l’eau. Les teintures hybrides (composées d’huiles modifiées et d’eau) demeurent la meilleure option pour garder votre terrasse en bonne condition, et ce, le plus longtemps possible. Il est recommandé d’effectuer un nettoyage, un ponçage ainsi que de teindre aux deux à quatre ans le bois de votre terrasse selon la pigmentation de la teinture. Plus la pigmentation est foncée, plus la teinture hybride dure longtemps!

Les bois exotiques

Terrasse en ipé Brésilien. Source : Imagine Patios, Balcons et Clôtures Inc.

Terrasse en ipé Brésilien. Source : Imagine Patios, Balcons et Clôtures Inc.

Les bois exotiques tels l’ipé, le garapa, le cumaru et le teck indien sont extrêmement durs et durables. Certaines essences peuvent avoir une durée de vie de plus de 50 ans. Ces essences de bois représentent une alternative intéressante pour une terrasse avec un entretien minime, une durabilité à très long terme, une stabilité incomparable, ainsi que la plus grande solidité du marché. L’ipé et les autres bois exotiques sont les meilleurs bois pour construire une finition de terrasse esthétique et de qualité supérieure. Étant très durs, ils sont plus difficiles à travailler et peuvent par conséquent exiger plus de temps d’installation que les bois mous. La construction d’une terrasse en ipé coûte généralement le double d’une terrasse en cèdre (matériaux et main-d’œuvre professionnelle inclus), il faut donc prévoir un budget en conséquence.

Sur le plan de l’entretien, les bois exotiques et les bois mous diffèrent. Lorsque nous optons pour le bois exotique, il est recommandé d’effectuer un nettoyage léger, un doux ponçage en surface, pour enlever les couches d’huile résiduelles, et ensuite d’appliquer la nouvelle huile à bois exotique une fois par année. L’entretien du bois dur semble identique à celui du bois mou. En fait, l’huile n’est pas une teinture, elle ne fera pas de coulisses et vous n’aurez pas d’enjeu de couleur advenant un chevauchement d’une couche à l’autre, c’est comme de l’huile sur du bois de boucher! Une seule couche d’huile suffira, cela est donc facile à appliquer et rapide. De plus, certains préfèrent laisser leur terrasse naturelle qui grisonnera avec le temps, ce qui est très tendance de nos jours. Aucun entretien n’est alors requis et si, 10 ans plus tard, vous souhaitez lui redonner un coup de jeunesse, vous n’aurez qu’à l’huiler afin qu’elle retrouve son look initial!

Terrasse en composite : Géolam Japonais

Terrasse en composite : Géolam Japonais. Source : Imagine Patios, Balcons et Clôtures Inc.

Matériaux de composite

Les matériaux de composite sont fabriqués à partir de farine de bois (un matériau recyclé post-industriel), de PVC, ou de fibres de bois et de polyéthylène plastique. Ces matériaux dits « sans entretien » sont très populaires. Nous pouvons trouver dans cette catégorie de produits diverses options variant tant sur le plan des coûts, que de la qualité. Globalement, les matériaux de composite sont comparables au bois exotique en ce qui concerne les coûts.

Les composants de ces matériaux diffèrent d’une compagnie à une autre. Il est donc recommandé d’opter pour des compagnies connues comme TREX, Moistersheild, Timberteck, Fiberon, et Géolam qui ont fait leurs preuves sur le marché des terrasses en composite afin de vous assurer de la qualité et de la durabilité de votre projet. Nonobstant votre choix, sachez que la qualité des matériaux de cette catégorie a progressé au cours des dernières années.

Lorsque votre choix s’arrête sur des matériaux composites, il importe de considérer que les panneaux prendront de l’expansion ou rétréciront selon les taux d’humidité ambiants. Ce phénomène créera des espaces entre les coupes et il faudra prévoir des joints d’expansion adéquats. Ce faisant, les coupes aux extrémités des planches seront visibles conférant un look moins esthétique que le fini du bois exotique. De plus, les pièces plus larges comme les 1X8, 1X10 et 1X12 gauchissent au soleil ce qui peut créer des espaces entre les planches qui peuvent aller jusqu’à ¼ de pouce.

Pour contrer ces irritants, l’option « terrasse hybride » peut être envisagée. Cela consiste à utiliser des matériaux de composite pour construire le plancher et les marches, ce qui maintient l’entretien de la terrasse au minimum, et utiliser du cèdre comme structure visible soit pour les limons, les contremarches et les jupes. Cette option peut réduire les coûts de votre terrasse considérablement et ainsi représenter une solution intéressante.

Comme vous l’avez constaté, il existe une variété de choix sur le marché. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses, il vous suffit de faire vos plans et de voir quels sont vos besoins. Évidemment, des spécialistes peuvent vous accompagner dans vos choix pour la construction de la terrasse de vos rêves!

PASSWORD RESET

LOG IN