Votre guichet unique sur le design

Les musées: quand le contenant complète le contenu

SHARE
, / 2534
Les musées: quand le contenant complète le contenu

Visiter un bâtiment qu’un grand architecte a conçu est un privilège. Visiter un bâtiment qu’un grand architecte a conçu où le contenant complète le contenu est une expérience ultime. Les bâtiments qui représentent le plus ce concept architectural sont les musées.

Le contenant : la bâtisse ou l’enveloppe

Plusieurs musées sont à l’image de ce concept. Ils sont connus ou reconnus à l’international, car ils se démarquent dans leur environnement urbain par leur design et leur aspect architectural unique. Un musée est encore plus intéressant quand le bâtiment complète ou reflète ses collections et expositions. On réfère à ces édifices en tant que contenant/contenu. C’est-à-dire qu’ils se marient pour former un tout, une relation, une harmonie qui se distingue des autres musées. Cet ouvrage crée une symbiose entre l’extérieur et l’intérieur du bâtiment.

Son enveloppe (l’extérieur) fait partie du musée autant que son intérieur. L’architecte mandaté pour la réalisation et la conception de ce genre de bâtiment s’inspire des collections et du type de musée. Il a la mission de créer une bâtisse qui se démarque visuellement et évoque des émotions par sa forme, sa structure, ses couleurs, ses matériaux; ce qui lui donne un caractère propre.

Le contenu : le musée; ses collections et expositions (à l’intérieur du bâtiment)

Plusieurs types de musées existent. Que ce soit un musée d’histoire, d’art moderne, d’archéologie ou encore de musique, ce concept s’applique. La bâtisse est conçue dans un but précis, être à l’image de son contenu. L’aspect esthétique architectural de l’intérieur du contenant peut être représenté physiquement par des hauts plafonds, des puits de lumière, des formes arrondies ou non standards, incluant un type d’éclairage particulier à l’espace et à la collection, etc. Le tout afin de mettre en valeur les collections du musée.

Voici quelques exemples de musées, de niveau international, qui portent ce concept

1-  Le Experience Music Project Museum (EMP) à Seattle, par l’architecte Frank Gehry, complété en 2000.

C’est un musée interactif du rock’n roll, de même qu’un musée de science-fiction. Il comporte une salle de concert et un centre culturel. Il se situe dans le Seattle Center et est adjacent à la fameuse tour qui a été construite pour l’exposition universelle de 1962; (Space Needle). L’émotion recherchée : faire une structure qui évoque l’expérience du rock’n roll.

IMG_8705 IMG_8707 IMG_8701

 

 

 

 

 

2-  Le Musée Guggenheim à New York, par l’architecte Frank Lloyd Wright, complété en 1959.

Il est déclaré un des plus grands monuments du XXe siècle. Sa grande rotonde a été le site de nombreuses expositions célèbres spéciales. Elle est une galerie circulaire que l’on visite de haut en bas. On découvre autant les ouvrages que l’intérieur majestueux du bâtiment. Tandis que ses petites galeries sont consacrées à la fameuse collection Guggenheim qui présentent des œuvres issues des courants de l’impressionnisme à l’art contemporain.

IMG_3230 IMG_3237

 

 

 

 

 

 

3-  Le Centre Georges Pompidou, à Paris, par les architectes Renzo Piano et Richard Rogers, complété en 1977.

Il est, entre autres, un musée d’art moderne et pluridisciplinaire. On dit de son bâtiment qu’il est conçu comme un diagramme spatial évolutif, futuriste pour son époque. Son enveloppe moderne révèle sa structure portante, les conduits mécaniques et même des passerelles du côté extérieur afin de libérer les espaces intérieurs qui sont ainsi entièrement dévoués aux œuvres et activités.

Centre-Pompidou-ID-accueil

Crédit photo: Charles Leonard / Shutterstock.com

Il y a des exceptions à cette pensée, comme le musée d’Orsay4 à Paris. Ce bâtiment a été conçu, à l’origine, pour servir les besoins d’une gare de train. Dans les années 1970, il a été adapté pour accueillir une nouvelle vocation : un musée d’histoire de l’art qui présente des sculptures, des peintures, des maquettes, des photographies, etc. Son architecture grandiose extérieure et intérieure est à l’image de son contenu. Il est donc possible pour un bâtiment de subir une transformation pour répondre aux besoins contenant/contenu prescrits par le musée.

Orsay-ID

Crédit photo: photo.ua / Shutterstock.com

Orsay2-ID

Crédit photo: wjarek / Shutterstock.com

Notre-Dame-Haut-ID

D’autres bâtiments de même type existent sans avoir la vocation de musée. Ils peuvent nous donner cette même expérience en émotions et connaissances et sont considérés comme des « œuvres architecturales ». Un exemple concret est la chapelle Notre-Dame-du-Haut5 à Ronchamp en France, par l’architecte Le Corbusier.

Cet article est un résumé qui explique l’expérience contenant/contenu. Ce concept apporte une valeur ajoutée au musée et au patrimoine. Attirer l’œil peut en intéresser certains et les amener à visiter ces musées. D’autres peuvent être charmés par l’architecture entière qu’offre le musée en soi. La visite d’un tel bâtiment est une expérience enrichissante. C’est pousser la note encore plus loin pour les mordus de musées, de design et d’architecture.

Il faut le voir pour le croire!

Références musées cités ci-dessus :

1-    Musée EMP

2-    Musée Guggenheim

3-    Le Centre Pompidou

4-    Musée d’Orsay

5-    Chapelle Notre-Dame du Haut

Image à la une: Musée EMP, crédit photo Stéphanie Savard

Un autre article intéressant à découvrir, plus particulièrement pour le Royal Ontario Museum et le Musée du Louvre qui représentent également ce concept :

L’intégration d’une architecture moderne à un bâtiment ancien

 

PASSWORD RESET

LOG IN