Votre guichet unique sur le design

Qui a encore peur du noir?

SHARE
, / 887
Qui a encore peur du noir?

Le noir est certainement une des teintes, dans le domaine de la décoration, du design et de l’architecture, qui intimide le plus par son côté clair-obscur. Mais comme tout élément intimidant, il nous intrigue et nous envoûte. Nous l’admirons dans les magazines déco ou sur nos sites d’inspiration préférés, mais franchir le pas et peindre les quatre murs de notre bureau de ce champ chromatique est comparable à un saut en parachute. Plusieurs mythes et appréhensions font toujours partie de sa réputation. Vous vous dites sûrement que la pièce sera beaucoup trop sombre, qu’elle paraîtra plus petite alors que ce n’est vraiment pas l’effet recherché, que le noir est la couleur du deuil et que vous ne voulez pas d’une pièce austère et froide…

Crédit : Catherine Lambert

Crédit : Catherine Lambert

La petite histoire du noir et de ses symboliques
Noir ébène, noir corbeau, noir ardoise ou noir piano, tout comme le blanc, le noir se décline dans une panoplie de tons et de variantes. Du noir chaud au noir froid, les noirs sont violacés ou bleutés. Anciennement perçu en occident uniquement comme un symbole de deuil, de tristesse et d’inconnu, il a pourtant une tout autre consonance à travers le monde. Par exemple, dans la philosophie Feng Shui qui se traduit par le besoin de vivre dans un environnement énergétique serein et harmonieux, le noir symbolise l’argent et le pouvoir et est utilisé au niveau du mobilier afin de créer une sensation de sécurité. Dans le milieu de la mode, le noir rend celui qui le porte mystérieux, mais toujours élégant. Il est d’ailleurs reconnu pour flatter toutes les silhouettes.

Dans l’histoire, le noir est aussi le premier pigment à avoir été préparé par l’homme à partir de bois carbonisé, le noir de charbon puis par combustion, noir de fumé. Le noir absolu peut se définir comme une luminosité si faible par rapport au champ visuel qu’on ne peut y distinguer aucun détail. Toutefois la moindre touche lumineuse révèle les textures, les reliefs et les aspérités. À son contact, les couleurs gagnent en intensité et la lumière devient plus vive par son effet contrastant. Voici quelques pistes à considérer pour son utilisation :

Cinq faits à savoir sur le noir et son application
Si en mode le noir sied à toutes les silhouettes, en design il sied à tous les styles, de l’excentrique au minimaliste en passant par le classique. Selon son application, il saura relever chacun de ces décors. Il parle de lui-même et nul besoin de fioritures pour réveiller son élégant charisme naturel.

1. Le noir et les petits espaces
Le fait qu’il ne reflète que peu ou pas la lumière nous porte à penser qu’il rapetisse nos espaces. Pourtant, le noir a le pouvoir d’éliminer les limites visuelles. Pensez au trou noir qui donne le vertige par le manque de référent visuel. Une fois les murs d’une pièce peints de cette couleur, le cerveau a plus de difficulté à comprendre les limites visuelles de l’espace.

Crédit : http://www.cotemaison.fr/cuisine/cuisine-mobalpa-nouvelle-collection-2017-innovation-electromenager_28211.html#xtor=CS1-5011

Crédit : http://www.cotemaison.fr/cuisine/

Pour les plus frileux, il est conseillé de réserver le noir aux zones basses dans les petits espaces, un canapé, une console, une table basse, un meuble audio. De plus, un fini mat donnera un style résolument très actuel, mais aura aussi tendance à rendre l’élément plus massif dans l’espace. Le fini lustré quant à lui reflète la lumière par sa matière et rend le tout plus léger.

Crédit : IKEA 2017

Crédit : IKEA 2017

Pour les plus audacieux, il n’est pas interdit de peindre les quatre murs de votre salle d’eau ou de votre bureau tout en noir. La pièce deviendra instantanément un lieu enveloppant et intimiste. Un effet de doux cocon à la fois surprenant et cosy assuré. Pour un effet réussi, assurez-vous d’optimiser les sources d’éclairage naturelles et artificielles et de jouer avec les textures et les matières afin de rendre le tout invitant et confortable. Par exemple, beaucoup veulent tempérer leurs élans par sécurité en choisissant un gris foncé. L’idée n’est pas complètement mauvaise… mais les plus beaux intérieurs sont rehaussés d’une touche d’audace et de caractère! Dites oui au noir…

2. Savoir l’agencer avec d’autres teintes pour créer l’effet désiré
Le noir porte en lui l’ensemble du champ chromatique, il est donc parfait pour illuminer chacune des teintes du cercle. Afin de créer un décor extravagant et sans retenue, agencez-le avec des couleurs toniques et acidulées comme le jaune citronné ou l’orange tangerine. Afin de réaliser un décor classique, agencez-le à deux tons neutres (le gris, le blanc, le crème, le lin ou les métalliques). Le noir donne de la puissance, de la fraîcheur et du chic à nos blancs éclatants et nos camaïeux allant de l’écru au grège. Avec ces agencements et quelques accessoires, on obtient un ensemble intéressant à l’allure étudiée.

Crédit : Only Deco One. Paris, Hôtel Henriette

Crédit : Only Deco One. Paris, Hôtel Henriette

Crédit : Only Deco Love

Crédit : Only Deco Love

3. Le noir un classique indémodable
Le noir a la propriété de s’adapter à tous les styles, mais aussi à toutes les époques. Raffiné et élégant, le noir restera toujours un chouchou de la déco. Peu de couleurs sont aussi polyvalentes. Une combinaison de couleurs dominées par le noir crée un look design, même dans les espaces les plus traditionnels, et assurera leur pérennité.

Crédit : Catherine Lazure-Guinard

Crédit : Catherine Lazure-Guinard

4. Noir et pastel, un match parfait

Crédit : CôtéMaison.fr / Peinture Little Green

Crédit : CôtéMaison.fr / Peinture Little Green

L’effet enveloppant du noir se fait sentir encore plus fort lorsqu’il s’allie à une teinte douce comme les pastels. Le rose quartz, le vert amande et le bleu ciel donneront une petite touche de douceur au noir tandis que celui-ci donnera de la profondeur et du corps aux tonalités délicates. Pourquoi pas un demi-mur noir relevé d’un rose poudré dans le haut pour votre espace bureau à la maison. Une belle dualité entre la force et la douceur. Un match parfait pour donner confiance en vos capacités d’affaires et pour un décor reflétant avec malice une féminité assumée.

5. Oser le noir au plafond
Si tous les plafonds ou presque sont blancs ou crème, c’est qu’il y a une raison. En effet, le blanc reflète la lumière et la diffuse, il donne aussi une impression de hauteur à la pièce. C’est une des astuces déco les mieux connues. Cela ne veut pas pour autant dire que l’application du noir au plafond soit une mauvaise idée. Peindre un plafond en noir est à la fois très audacieux et élégant. Afin de vous assurer un résultat heureux, choisissez une pièce baignée de lumière naturelle avec de hauts plafonds (96’’ et plus). Puis, pour éviter l’effet de rabaissement et d’étouffement, choisissez un fini satiné, celui-ci reflétera donc la lumière du jour et le blanc éclatant des murs.

Crédit : Catherine Lambert

Crédit : Catherine Lambert

En tant que designer d’intérieur, j’adore le noir… en total look ou en touche. Mes cabinets de cuisine sont en majorité noirs, mon petit hall et la salle d’eau sont entièrement de noir vêtu. Un peu comme le classique de la petite robe noire… tout y est si bien mis en valeur! Je vous suggère tout de même pour cette teinte de valider avec un ou une designer avant de peindre les quatre murs de votre salon. Allez-y avec parcimonie pour commencer… une porte, un luminaire, une console, la touche de chic sera instantanée.

PASSWORD RESET

LOG IN