Votre guichet unique sur le design

L’impact de la technologie sur la pratique du design d’intérieur

SHARE
, / 4930
L’impact de la technologie sur la pratique du design d’intérieur

L’arrivée de nouvelles technologies au cours des dernières décennies a complètement transformé et a eu un impact majeur sur  la pratique professionnelle du design d’intérieur et d’autres domaines connexes.   Sans vouloir dévoiler mon âge, j’ai souvenir de mon premier emploi dans un bureau de design et des outils avec lesquels je travaillais à l’époque. Du haut de mon tabouret ajustable, crayon mécanique à la main, je produisais des plans papier sur une table à dessin. Le copier/coller n’existait pas, la gomme à effacer se faisait aller dans tous les sens. J’utilisais une dactylo électrique à la fine pointe pour préparer des soumissions clients. Le télécopieur et les boîtes vocales étaient au stade embryonnaire et les cellulaires étaient de la grosseur d’une boîte de céréales. table-dessin-design-interieur Internet n’existait pas et le lien entre les mots « toile et araignées » se faisait encore directement. Les plans étaient livrés en format papier par un service de courrier et le Polaroïd était notre meilleur allié. La technologie a révolutionné notre industrie comme bien d’autres et a transformé la pratique professionnelle à tous les niveaux. Il y a sans doute eu plus de changements dans les trente dernières années que sur l’ensemble des quatre-vingts ans d’existence de notre Association*. L’ordinateur personnel, Internet, ainsi que les téléphones intelligents ont transformé, par l’accessibilité et la rapidité, les méthodes de travail, l’accès à l’information, la communication et ont aussi augmenté la vitesse de production. Internet nous permet d’un simple clic d’accéder à une source illimitée d’informations, de produits et de ressources. Le résultat : des clients beaucoup plus au courant des nouveautés forçant le designer à rester bien au fait des tendances et à demeurer informé. Il y a certains réseaux sociaux de partage d’idées et d’inspiration comme Houzz, Pinterest, Instagram qui aident les clients à mieux communiquer leurs besoins, leurs goûts et leurs styles au designer. Le téléphone intelligent, outil maintenant essentiel, nous permet de prendre des photos, des notes; d’envoyer des courriels, des textos; de gérer notre calendrier et les coordonnées de nos contacts pour communiquer rapidement à toutes les étapes d’un projet. Difficile d’imaginer que l’on ait déjà pu fonctionner sans lui. Des logiciels de communication tels join.me et Skype, qui permettent d’organiser des rencontres virtuelles avec les clients pour réviser des plans ou régler un problème urgent à distance, facilitent la coordination des étapes d’un projet rendant le travail d’équipe plus fluide et efficace. Ceci à l’avantage de sauver du temps et de réduire les coûts de déplacements. technologie-design-interieur Les logiciels Autocad, Sketchup et Photoshop, entre autres, nous permettent de préparer des plans et devis, des images 3D hyper réalistes ou un croquis rapide en présence des clients pour explorer un concept. Ces logiciels ont remplacé la table à dessin. Il va de soi qu’avec l’aide de cette technologie nous sommes plus performants et en mesure de réaliser des projets d’une grande complexité de façon plus rapide. On pense par exemple aux logiciels BIM qui permettent de dessiner en plan, élévation et 3D en même temps. Ceux-ci peuvent être raccordés à des bases de données et facilitent une fois le projet réalisé, la gestion d’un immeuble. Un bon exemple d’une version plus simple de ce type de logiciel est l’outil de planification de cuisine de Ikea. Un autre exemple est la réalité augmentée. La compagnie InViz permet de voir en 3D un plan simplement en balayant son téléphone intelligent sur celui-ci (photo et lien) Toute cette technologie a eu un impact fort positif pour nous aider à bien pratiquer notre métier, cependant, d’après moi, la rapidité de celle-ci a en contrepartie créé une impatience et une nécessité de combler le besoin dans l’immédiat qui peuvent facilement mener à des attentes irréalistes surtout en ce qui concerne les délais de réalisation. Tout processus peut être accéléré et amélioré, mais il faut se rappeler que le temps de macération porte toujours fruit. Le résultat final sera plus réfléchi et permettra de minimiser les risques d’erreurs en plus de s’assurer de coller aux vrais désirs et besoins du client.   Enfin, il faut se souvenir que la créativité et l’innovation sont à la base du métier de designer d’intérieur et de tout type de concepteur visuel , et que l’humain est la source de ces talents qui s’expriment par la technologie. Jamais elle ne pourra compenser un manque de créativité.   *Voir l’article sur le 80e anniversaire de l’APDIQ.

PASSWORD RESET

LOG IN