Votre guichet unique sur le design

Le design d’intérieur une profession à reconnaître

SHARE
, / 1516
Le design d’intérieur une profession à reconnaître

Les 80 ans de l’APDIQ, ça se fête!

L’Association professionnelle des designers d’intérieur du Québec (APDIQ) souffle ses 80 chandelles cette année. Elle a souligné l’événement dans le cadre d’une soirée Gala le 20 novembre dernier. Depuis sa création, l’APDIQ a fait la promotion et les démarches en vue de la reconnaissance professionnelle de la pratique du design d’intérieur. Il est fort intéressant de voir l’évolution de la pratique au cours des huit dernières décennies.

Un peu d’histoire 

Quelle ne fut pas ma surprise d’apprendre que le design d’intérieur a pris naissance dans les années 1930, sous l’appellation de « décorateurs ensembliers »! Cette profession a vu le jour, afin de répondre à un nouveau concept de qualité de vie et à l’ouverture de boutiques spécialisées en ameublement. Seize ans plus tard, en 1946, l’Association reçoit par une loi privée le nom de Société des décorateurs ensembliers du Québec (SDEQ). En 1966, le mot design est utilisé pour la première fois au sein de la Société. Dans les années 1970, un premier mémoire est rédigé ayant comme but l’accréditation possible à l’Office des professions du Québec (OPQ). Une définition du designer d’intérieur est apportée par la SDEQ sur la base d’une formation scolaire et de la relation avec le public.

Une décennie marquante pour le design

Les années1980 sont actives sur le plan de l’émergence du design d’intérieur. Un dossier préparé par le comité de pratique professionnelle est présenté à l’Office des professions du Québec. On assiste aussi à un rapprochement avec l’Ordre des architectes du Québec pour un dialogue ouvert relativement aux compétences spécifiques de chacune des disciplines.

Aussi, à cette époque, un Fonds d’études et de recherche en design d’intérieur (FERDIE) est créé. Un certificat en design d’intérieur de l’Université de Montréal est offert et la première édition du Salon International du design intérieur (SIDIM) est tenue. De plus, toujours dans les années 1980, la ville de Montréal a aussi mis de l’avant un plan grandiose en vue de créer le Carrefour international du design.

Quelques pas de plus vers la reconnaissance

L’appellation design d’intérieur se fait en 1994 lorsque la Société des décorateurs ensembliers du Québec devient la Société des designers d’intérieur du Québec (SDIQ). Cette dernière cesse ses opérations en 2002, pour renaître en 2003 sous son nom actuel. Elle compte aujourd’hui 932 membres.

Une profession à reconnaître

Depuis sa naissance dans les années 1930 jusqu’à ce jour, la pratique professionnelle du design a su s’adapter aux changements grandissants, à l’évolution des produits et aux techniques offertes tout en répondant aux codes et règlements en constants changements. On n’a qu’à comparer une cuisine des années 1930 à une cuisine contemporaine pour comprendre la complexité du travail du designer qui a les compétences pour guider le client et mener le projet à bon port.

Pour l’instant, l’accréditation designer d’intérieur certifié APDIQ est le gage offert par l’Association pour faire appel à des professionnels de compétence, cependant, on ose espérer une reconnaissance imminente attendue depuis plus de 40 ans par la création d’un ordre professionnel du design d’intérieur au Québec.

Joyeux anniversaire et longue vie à l’APDIQ!

PASSWORD RESET

LOG IN