Votre guichet unique sur le design

Épater la galerie avec des semis

SHARE
, / 380
Épater la galerie avec des semis

 

La tendance est davantage aux jolis pots emplis de plantes épatantes plutôt qu’à la plantation en plein sol de belles annuelles. Si vous souhaitez pouvoir faire changement des potées vendues dans les grandes surfaces et épater la galerie avec votre créativité, les semis sont vos meilleurs amis.

Avec les semis, tout est permis! Vous aurez le choix de plantes rares ou nouvellement introduites afin de faire des créations tout à fait exceptionnelles. C’est d’ailleurs ainsi qu’on appelle les plantes nouvellement introduites : les exceptionnelles.

http://www.fihoq.qc.ca/nouvelles/devoilement-officiel-de-la-selection-les-exceptionnelles-2017/309

Au printemps, les consommateurs envahissent les centres du jardin, procèdent à des achats impulsifs et repartent avec des végétaux inadéquats et une facture souvent salée. Les semis sont une belle façon d’éviter ces désagréments.

 À chaque galerie, son pot

Semis-ID-02D’abord, il faut connaître l’usage de votre potée afin d’en choisir le bon format. Peut-être accueillera-t-elle les gens en façade… Si elle fait office d’écran entre deux espaces ou dirige la circulation, elle devra être suffisamment imposante et même parfois répétée. Enfin, elle peut simplement assouplir l’ambiance d’un espace construit, décorer une table ou servir de point focal dans votre aménagement.

Aujourd’hui, il existe une quantité incroyable de pots séduisants et originaux. Il suffit de se donner la peine de chercher et vous trouverez.

Quoi qu’il en soit, désirez-vous privilégier le pot, les plantes, le style, la couleur ou le format? Harmonisez le tout avec l’architecture de la maison, votre style, votre personnalité, ou un événement, tout est permis.

 

potée fleurie en façade

potée fleurie en façade

potées fleuries en rangée

potées fleuries en rangée

potée fleurie - centre de table

potée fleurie – centre de table

 

Poussent les pousses!

Les semis sont fort simples à faire et à comprendre. Les étapes sont :

Semis-ID-01

  • la germination,
  • le repiquage,
  • l’acclimatation.

Les facteurs déterminants à la réussite sont :

  • le contenant et l’espace,
  • le terreau,
  • la température,
  • l’humidité,
  •  l’éclairage,
  • la qualité des semences.

Les semis intérieurs d’annuelles se font en général de janvier à mars et ceux des plantes potagères de mars à mai.

Pour la germination, il existe des multicellules avec un couvert de plastique qui se vendent en magasin et qui fonctionnent très bien, mais n’importe quel pot propre et de format adéquat fera aussi bien l’affaire. Le couvercle conserve l’humidité à un niveau plus élevé. Il doit être retiré dès que les plantules se pointent. Un terreau à semis est recommandé afin de fournir un milieu léger, exempt de maladies et qui conservera suffisamment d’humidité. Pour les tubercules, bulbes et rhizomes, vous pouvez utiliser un pot beaucoup plus grand et même celui dans lequel ils passeront tout l’été. Le terreau peut être celui à balconnière : léger, mais suffisamment riche pour une plus longue période. Une fois les semis germés, l’éclairage devient primordial, entre 12 et 16 heures par jour de lumière sont nécessaires. Si vos plantes manquent d’éclairage, elles s’étioleront.

Pour le repiquage, il faut préparer, pour chaque plantule, un pot plus grand dans lequel elle pourra grandir jusqu’à être transplantée dans son pot définitif. Il faut ensuite attendre que votre plantule possède deux paires de feuilles; pas trop jeune, ni trop grande, avant de la repiquer. La première paire qui apparaît est des cotylédons. Ce ne sont pas des feuilles. On peut les comparer à des dents de lait.

L’acclimatation, quant à elle, consiste à sortir vos plantes à l’extérieur de façon graduelle. Une journée nuageuse ou une exposition à l’est pendant quelques jours est optimale, avant de les mettre en vitrine à leur emplacement officiel.

Une recherche sur Internet vous donnera plein de trucs pour assurer le succès de vos semis. Voici quelques liens à consulter :

http://agriculturemontreal.com/partir-des-semis

https://www.semencesduportage.com/

http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/fp_semis_debut_annee.php3

La chasse aux potées est ouverte!

Le mois de janvier est tout indiqué pour commencer la sélection et commander les semences, tubercules, bulbes ou rhizomes. Si vous n’avez pas le pouce vert, l’espace ou le temps, vous pouvez aussi demander à un producteur de votre région de le faire pour vous.

La compagnie Ball Seed  http://www.ballseed.com/ est une bonne piste afin de sélectionner vos plantes. Il est aussi possible de commander en ligne. Demandez à votre centre du jardin ou un producteur de votre région de le faire pour vous si un compte commercial s’avère nécessaire.

Produire ses propres semis est une activité très agréable. Il est plaisant de voir germer nos jolies pousses en hiver et gratifiant de voir le résultat de son labeur dès le printemps, mais surtout, admirer le magnifique résultat pendant toute la belle saison, ça n’a pas de prix.

Bonne chasse aux potées!

PASSWORD RESET

LOG IN